Menu

La boutique du mois : Briangambles

La boutique du mois : Briangambles

Sur la toile, Brian Christopher gravit depuis quelques années les marches du succès. C’est en se filmant plusieurs heures de suite pendant qu’il joue aux machines à sous que ce phénomène YouTube a déjà généré pas loin de 60 000 abonnés, 6 500 mentions j’aime et plus de 2 700 followers sur Instagram. Outre ses recettes au casino, Brian cherche depuis longtemps un moyen de monétiser son succès en ligne. C’est tout naturellement que ce passionné de machines à sous s’est tourné vers Spreadshirt pour devenir rapidement l’un de nos meilleurs vendeurs en un an seulement ! Brian est l’incarnation même de la star YouTube qui gagne de l’argent en vendant ses produits de merchandising via Spreadshirt. Nous lui avons posé quelques questions sur sa notoriété YouTube et son succès. Laissez-vous inspirer.

 

 

Âge : Génération Y

Domicile : Los Angeles

Activité : YouTubeur

Activité précédente : Acteur

Sur Spreadshirt depuis : 2017

 

 

 

Merci Brian d’avoir pris le temps de répondre à nos questions ! Qu’est-ce qui t’a donné le goût du jeu et motivé à partager ton adrénaline sur YouTube, Facebook & co. ?

J’ai toujours aimé les jeux d’argent et aller au casino peut-être une ou deux fois par an. Avant de me rendre pour la première fois à Las Vegas il y a quelques années, je suis allé faire un tour sur YouTube pour découvrir les points sensibles et les jeux. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé qu’il existait une niche avec des gens qui montrent des vidéos d’eux-mêmes en train de jouer. J’ai regardé comment ils faisaient et je me suis dit que je pouvais en faire autant… et c’est ce que j’ai fait ! Pour être honnête, je ne pensais pas que ça allait être aussi viral. J’ai seulement posté mes vidéos pour le fun. Voyant leur succès, j’ai décidé de continuer et voir où ça allait me mener.  

Tu publies constamment des vidéos et articles. Suis-tu une stratégie spécifique quand tu mets tes produits sur tes chaînes ? Comment fais-tu pour motiver tes fans à interagir ?

Je ne publie qu’un ou deux messages par mois sur les réseaux sociaux concernant un nouveau design ou produit. Je reste à l’écoute de mes fans, s’ils ont une idée géniale, je crée un nouveau design en suivant leurs conseils. S’entourer de fans engagés est un moyen sûr de créer l’engouement. Dans le passé, j’ai organisé un concours de t-shirts où je leur ai demandé de créer des messages pour t-shirts. Le gagnant a reçu un t-shirt avec son message. 

Tu proposes des designs simples et d’autres plus audacieux. C’est toi qui conçois tes produits ? Comment est-ce que tu alternes entre typographie et designs élaborés ?

On n’a pas besoin d’être illustrateur pour créer des t-shirts. Il suffit que le message touche son public. Pendant longtemps, mes vêtements ne comportaient que des mots. Beaucoup de mes meilleures ventes de t-shirts ont seulement les mots « RUDE » ou « DELICIOUS » imprimés dessus (les mots que j’utilise souvent dans les casinos) et qui fonctionnent dans n’importe quel scénario. Je joue avec différents messages et dessins chaque mois. Rester fidèle à ma marque, c’est ce qui est le plus important pour moi. J’ai récemment demandé à un ami d’améliorer quelques-unes de mes créations avec une typographie amusante pour leur donner un aspect plus professionnel. Depuis, mes ventes continuent de grimper. 

On voit que tu as beaucoup de pain sur la planche. Combien de temps passes-tu à importer des designs et à gérer ton SpreadShop ?

Tous les deux mois, je passe quelques heures à regarder ce qui a bien marché. Je mets également à jour mes produits en fonction des événements à venir et de la période de l’année, comme les débardeurs p. ex. qui se vendent mieux en été. J’espère continuer à développer ma gamme et proposer de nouveaux vêtements pour chaque saison et vacances. 

Pourquoi Spreadshirt ? Qu’est-ce qui t’a donné envie de vendre des t-shirts dans ta propre boutique ?

J’ai regardé sur internet ce que les meilleurs YouTubers utilisaient. J’ai comparé ce que chaque entreprise avait à offrir et j’ai trouvé que Spreadshirt était le plus simple et le plus rentable. J’aime que chaque article puisse être personnalisé. Certains de mes fans ajoutent leur nom, changent la couleur, la police de mes créations. Il y en a même qui placent mes designs sur des tasses ou badges.  

Comme tu connais bien le business, peux-tu donner trois conseils pour les nouvelles recrues Spreadshirt ?

  • « Plus il y en, a mieux c’est » n’est pas toujours bénéfique. Commencez plutôt avec des designs plus basiques qui selon vous toucheront votre public et développez progressivement votre gamme.
  • Faites toujours attention aux promos à venir. Qui n’a pas envie de faire des économies ?
  • Restez attentifs à votre public. Demandez-lui ce qu’il a envie de voir dans la boutique !  

À ton avis, pourquoi fais-tu partie des meilleurs gérants de boutique Spreadshirt ?

J’ai créé cette boutique pour mes fans. C’est une communauté incroyable. Peu importe la raison, elle aime me regarder et m’encourager. Je le fais pour ces gens pour qu’ils puissent partager leur fierté avec le monde. Et gagner de l’argent est loin d’être désagréable. 

Pour finir, as-tu trouvé des similitudes entre le jeu et la vente sur Spreadshirt ?

Ne jouez pas pour gagner le jackpot, jouez pour passer un bon moment ! 

Merci Brian ! Retrouvez-le sur YouTube, site web, Facebook, Instagram, Twitter ou Snapchat.

2 commentaires Écrire un commentaire

  1. super , j’ai comme idée de me filmer en train de faire caca , chaque jour , un caca différent.
    Si cela devient virale sur youteube , je penserai a vous pour vendre mes t-shirt “le caca c’est cool”.

Laisser un commentaire