Menu

Spreadshirt Select – Le designer du mois: Things People Say

Spreadshirt Select – Le designer du mois: Things People Say

Mike Joos est un ancien de Spreadshirt qui propose ses créations depuis près de cinq ans. Il tire le meilleur de ce que l’univers Spreadshirt a à offrir. En proposant une niche différente pour chacune de ses 3 galeries, il est le parfait exemple du partenaire qui varie ses thèmes en fonction de son public. Peu importe l’origine, l’activité, la clé du succès réside dans la technique d’approche.

Salut Mike ! Merci d’avoir répondu présent. Dis au monde qui tu es !

J’ai 2 petits chiens vraiment mignons et un chat moins impressionnant. Je cours souvent et fais du VTT pour le plaisir. Je passe beaucoup de temps à dessiner. Le dessin est l’une des seules choses qui peut m’occuper pendant de longues heures. Je cherche à garder une bonne condition physique et une alimentation saine, et je fais beaucoup de VTT.

Ta galerie linedraw  propose plusieurs thèmes différents. Le chien est présenté sous forme de motifs triangulaires stylés, de personnages célèbres, d’animaux de safari à bicyclette, de licornes en pleine séance de yoga et de dessins I love aux noms d’États américains. Qu’est-ce qui se cache derrière de telles idées folles?

Certaines de mes idées résultent de mes efforts pour trouver un public à mes créations. Les images de chiens et d’État américains ainsi que les licornes plaisent beaucoup. J’ai une liste d’illustrations à potentiel à réaliser. Je suis plus passionné par les images en rapport au vélo et je concentre mes efforts pour créer quelque chose d’intelligent et d’unique. Je suis un grand fan de vélo, et j’utilise mon fidèle destrier dès que l’occasion se présente.Si je trouve un thème qui se vend bien ou reçoit des retours positifs, je crée ensuite des designs similaires ou j’utilise le même thème. Je suis souvent surpris de voir que certains de mes modèles préférés ne se vendent pas très bien, tandis que d’autres designs, moins réfléchis, trouvent plus facilement leur public.

Nous avons également remarqué ta nouvelle galerie thingsps. Apparemment, tu mets beaucoup d’énergie et de dévouement dans la création d’un tas de messages. Pourquoi cette idée et où souhaites-tu aller avec ce projet?

thingsps est l’abréviation que j’utilise pour Things People Say. Dès 2010, j’ai réalisé des illustrations de messages et des jeux de mots avec des proverbes, environ une centaine. C’était juste pour m’amuser un peu.Les gens continuent à créer de nouveaux messages qui tombent dans le langage courant. Il est tout à fait possible qu’un jour toutes ces nouvelles expressions inspirent une deuxième vague de jeux de mots sur Things People Say.

Comment un créateur comme toi est devenu designer pour t-shirt?

À l’origine, je vendais les illustrations de Things People Say sur carte postale au format 12 x 18 cm. Les illustrations devaient être simples et claires pour être bien visibles et compréhensibles malgré le petit format imposé. Je ne pensais pas à des t-shirts quand je les ai créées, mais je suis heureux de voir que la simplicité fonctionne aussi une fois les illustrations adaptées à l’échelle. Elles sont simples et font penser à des œuvres d’enfants. Mais je pense aussi que la simplicité émane des messages simples représentés par les designs.

Beaucoup de nos designers cherchent à étoffer leur style graphique pour t-shirt. Aurais-tu quelques conseils à leur donner?

Je ne sais pas quelle technique fonctionne le mieux, mais j’essaie d’abord de choisir un thème ou un style. Ensuite, je travaille sur un tas d’illustrations dans cette veine. Avec mes designs de vélo par exemple, je choisis des personnes connues ou des animaux populaires comme cycliste. Pour les roues, je choisis tout ce qui est rond ou arrondi et peut en quelque sorte être associé au cycliste.Il est important d’être en accord avec un thème et d’être créatif avec tous les paramètres du thème. Tous les thèmes ne sont pas bons et tous les designs d’un thème particulier ne fonctionnent pas. Mais au moins certains d’entre eux vont bénéficier de réactions positives. 

Quelles stratégies marketing utilises-tu? Qu’est-ce qu’il faut faire ou éviter en matière de Marketing pour devenir un designer sur le marché du t-shirt?

J’ai un site web et un compte Instagram sur lesquels j’uploade la plupart de mes travaux, et une page Facebook que je mets à jour moins souvent. En dehors de cela, je compte sur les gens qui trouvent mes créations sur Spreadshirt et je m’assure que mes illustrations sont suffisamment populaires pour être bien positionnées dans les résultats de recherche.Dernièrement, j’ai créé une marque Keep Being Magical® et des marques déposées pour mes trucs en rapport aux licornes. Je suis toujours à la recherche de nouvelles idées pour promouvoir mon travail et établir ma marque, mais je fais bien attention à importer régulièrement des créations sur la marketplace de Spreadshirt et les partager sur Instagram et Facebook. Il faut utiliser les mêmes noms pour les créations sur son propre site web ou sur les réseaux sociaux que sur Spreadshirt. J’ai remarqué que cela aide les gens à trouver ou acheter ce design car ils cherchent souvent sur la toile le design par le nom qu’ils ont lu sur les réseaux sociaux. 

Qu’est-ce qui te plaît avec Spreadshirt ? Qu’est-ce que tu ne trouves pas ailleurs?

À l’origine, j’ai choisi Spreadshirt parce que ça me semblait plus facile à utiliser que les autres plateformes. Il y a des années de cela, j’ai acheté une presse à chaud pour imprimer mes propres illustrations sur t-shirts. Le temps consacré au traitement des commandes et à l’inventaire des t-shirts prenait beaucoup de temps. Un temps que je préférais utiliser pour créer de nouveaux designs. J’ai décidé de trouver un prestataire et Spreadshirt était celui qui semblait le plus adapté à mes besoins.

Que souhaites-tu ajouter en guise de conclusion?

Designers, enregistrez vos droits d’auteur ! Votre travail est protégé par les droits d’auteur lorsque vous le créez. Dernièrement, j’ai beaucoup apprécié l’ajout d’un filigrane sur les designs pour protéger mes propriétés intellectuelles. Ce sceau aide définitivement à renforcer cette protection. Vous pouvez enregistrer plusieurs œuvres non publiées moyennant de modestes frais, et cela en vaut vraiment la peine.

Cher public, découvrez mes créations! J’espère sincèrement qu’au moins l’une d’entre elles frappera votre attention et vous fera peut-être même sourire.

Merci Mike! Retrouvez-le sur Facebook et Instagram. Au plaisir de voir tes prochaines créations.

4 commentaires Écrire un commentaire

Laisser un commentaire